24/02/2016

L'asbl Michaël a vécu, à d'autres maintenant de prendre le relais !

Dans quelques jours paraîtra au Moniteur Belge l'avis de dissolution et de clôture de l'Asbl Michaël. Cette parution ressemble étrangement à une nécrologie qu'on fait paraître dans la presse pour avertir les amis et les connaissances.

Nous l'avons écrit dans l'article précédent : au cours de cette belle aventure de près de vingt-deux années, nous avons été soutenus par des amis, par de nombreux sympathisants, c'est grâce à eux que nous avons pu apporter cette petite aide financière aux institutions que nous avions décidé de soutenir.

Aujourd'hui, nous voudrions remercier d'autres personnes qui ont aussi pris une grande part dans la vie de notre association, il s'agit des directions et des membres du personnel des institutions soutenues. Le travail réalisé par ces gens est formidable, il permet à de très jeunes handicapés de s'épanouir au mieux de leurs possibilités, il offre à de plus âgés de vivre une vie sociale proche de la notre tout en se sentant en sécurité, il permet également à des familles d'appréhender l'avenir avec plus d'optimisme. Ce travail a une haute valeur humaine et n'est malheureusement pas toujours reconnu à sa juste mesure !

A l'asbl Michaël, nous restons conscients qu'au niveau de l'accueil des personnes handicapées physiques ou mentale, on se trouve encore et toujours au milieu de chemin, il faudrait plus de lieux d'accueil, plus d'institutions, plus de lits, plus de membres du personnel.

Au moment de nous dire au-revoir (mais pas adieu), nous lançons donc un appel à ceux et à celles qui ont une parcelle de volonté, un zeste d'amour des autres et particulièrement des plus faibles, à ceux et à celles qui possèdent le moindre pouvoir financier ou politique ou l'envie de s'investir : restez attentifs à cette attente de milliers de familles qui se demandent de quoi demain sera fait !

L'asbl Michaël n'était qu'une goutte d'eau dans l'océan de la solidarité, ne laissez jamais ces petites gouttes d'eau mourir car, goutte après goutte, c'est l'océan tout entier qui risque, un jour, de disparaître.

 

Serge Tranchant

président de l'asbl Michaël

 

12:12 Écrit par S.T. dans philantropie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/02/2016

Pourquoi un rêve doit-il avoir une fin ?

Lettre aux sympathisants de l'ASBL Michaël.

Merci à vous tous qui nous avez aidés, hélas, un rêve prend fin aujourd'hui.

Une décision douloureuse !

Le mardi 26 janvier dernier, lors de l'Assemblée générale annuelle de l'asbl Michaël, les membres-fondateurs ont été contraints de prendre la seule décision qui s'imposait à eux : acter la dissolution de l'association.

Cette décision fut très difficile à prendre mais le réalisme l'a emporté sur le rêve commencé en 1994.

Un projet né il y a vingt-deux ans !

En janvier 1994, témoins de l'excellent mais ingrat travail accompli par les personnes qui accompagnaient Michaël et les enfants "différents", nous avons souhaité nous investir dans une fondation qui apporterait un soutien financier mais aussi moral à ce personnel d'institution bien souvent confronté à des situations difficiles et à un manque de reconnaissance.

Après une longue réflexion, ainsi est née l'asbl Michaël, un soir de septembre de la même année, par-devant le notaire Anne Gahylle à Tournai : trois membres de la famille de Michaël, un médecin pédopsychiatre, un directeur de l'enseignement spécialisé et un cadre bancaire déjà investi dans de nombreux services clubs ont décidé de faire le chemin ensemble. 

Des débuts en mode mineur !

Les débuts ne furent pas simples, il fallait se faire connaître et surtout faire preuve de crédibilité. Chaque euro perçu par l'association était intégralement redistribué en faveur de trois projets et les comptes annuels pouvaient être consultés au Tribunal de Commerce de Tournai. Par la suite, le blog publia les informations relatives aux actes posés. Les recettes étaient constituées des cotisations annuelles des six membres, des dons de sympathisants, des recettes de concerts ou de conférences et des intérêts bancaires alloués au capital constitué par les membres de la famille au moment de la fondation.

Peu à peu, l'asbl Michaël a pris sa vitesse de croisière et a, au début de chaque année, apporté un soutien financier à des institutions ayant été fréquentées ou fréquentées par Michaël mais aussi à des projets venant en aide aux enfants ou adultes autistes. Les fondateurs mettaient aussi un point d'honneur à participer régulièrement aux actions organisées au sein des maisons soutenues (portes ouvertes, marches ADEPS, marché de Noël, fêtes de Saint-Hubert, repas...). Certains d'entre eux s'investirent même en tant que membres dans d'autres projets.

Les concerts ont attiré jusqu'à près de 400 personnes, des dizaines de généreux donateurs ont apporté une petite participation chaque année, la gestion active du capital a permis d'obtenir des intérêts intéressants. Tout alla pour le mieux jusqu'au 24 juin 2014, jour de la disparition inopinée de Michaël. Près de 500 personnes assistèrent à ses funérailles, quatre jours plus tard.  

Malgré la souffrance, l'asbl continue !

Le ressort aurait pu se briser, nous aurions pu, à ce moment, baisser les bras mais, la décision fut prise, à l'unanimité, de poursuivre notre route afin de perpétuer le souvenir de celui qui avait donné son prénom à l'association.

Si le concert organisé en mars 2014 avait attiré plus de 350 spectateurs, celui mis sur pied en avril 2015, en hommage à ce garçon disparu bien trop tôt, n'a pas connu le même succès : 155 spectateurs. Une telle organisation demande énormément d'investissements en temps et en argent (les frais n'étant pas supportés par le compte de l'asbl), le résultat financier n'étant pas au rendez-vous, le dynamisme et la foi en l'avenir qui nous avaient soutenus ont été balayés. Ajoutons à cela que les intérêts bancaires sont désormais ridiculement bas, qu'au fil du temps, des donateurs de la première heure sont également disparus et on comprendra pourquoi le réalisme a pris le pas sur l'utopie.

Au cours de ses vingt-deux années d'existence, l'asbl Michaël a aidé différents projets : le Service de Santé Mentale du Tournaisis qui soutient tant de familles d'enfants "différents", le Manège et la ferme thérapeutique d'Ere qui accueillent des enfants handicapés pour des heures de détente et pour l'hippothérapie si importante pour eux, Bellerive à Hoves, service d'accueil résidentiel pour adultes autistes, l'Entracte à Tournai, service d'accueil de nuit pour les personnes fréquentant le centre La Marelle à Tournai, les Aubépines à Sart-Risbart, service d'accueil résidentiel pour adultes autistes, l'Amicale du Bayou à Houdeng, service d'accueil de jour pour adultes handicapés.

Au total, 62.215 euros ont été récoltés et intégralement distribués à ces projets. Ainsi, très modestement, l'asbl Michaël a apporté une petite pierre à l'édifice de la solidarité en complément aux actions des services clubs ou des opérations philanthropiques.

En prenant cette décision inéluctable, nous avons tous l'impression de perdre Michaël pour la seconde fois mais nous pensons que le peu que nous avons apporté n'a pas été totalement inutile et que si cela peut donner des idées à d'autres, nous sommes partants pour les conseiller et les aider.

Si, à la lecture de cette dernière lettre de notre part, vous avez envie d'apporter un témoignage de sympathie à l'égard de Michaël, vous pouvez toujours adresser un don aux institutions ou services où il a passé les meilleurs moments de son existence :

Les Aubépines : compte BE29 3601 1413 6064 (les dons de + de 40 euros reçoivent l'attestation fiscale).

La ferme d'hippothérapie d'Ere : compte BE34 0682 4886 9590.

en précisant bien : Don en souvenir de l'asbl Michaël.

Serge Tranchant

Président de l'ASBL Michaël

11:24 Écrit par S.T. dans philantropie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : asbl michaël |  Facebook |

02/01/2016

Assemblée Générale

L'Assemblée Générale de l'ASBL Michaël est fixée au :

               Mardi 26 janvier 2016 à 17h30 au Siège Social.

Au cours de celle-ci, le rapport des activités et les comptes de l'année 2015 seront présentés, tandis que la répartition des dons entre les projets soutenus sera décidée et que l'avenir de l'asbl sera évoqué.

Plus d'informations  prochainement !

02/07/2015

Une nécessaire remise en question !

Pour la douzième fois, le 25 avril dernier, l'asbl Michaël conviait ses amis à son concert philanthropique annuel. L'excellente prestation de la MusiKaine qui nous revenait pour la seconde fois, n'a, malheureusement, été suivie que par 156 spectateurs, un nombre qui représente la plus faible audience des douze soirées déjà proposées. Des absences qu'on peut considérer comme vexatoires à la vue de la qualité du programme offert par cette excellente formation et par le but poursuivi par l'association. Pour rappel, la moyenne se situait d'ordinaire entre 300 et 450 personnes.

Chaque organisateur vous dira qu'il est difficile d'éviter toute concurrence. Une date se décide plusieurs mois à l'avance, il faut réserver le lieu, voir la disponibilité de l'orchestre, préparer la publicité, songer à l'impression des cartes, affiches et programmes, rechercher les supports publicitaires, informer la Sabam, gérer les réservations et... régler une foule de petits inconvénients surgissant parfois en dernière minute.

L'asbl Michaël n'a jamais fait mystère de son but : "apporter une aide financière maximale aux institutions qu'elle soutient".

Ceci étant rappelé, nous nous posons une question : le jeu en vaut il encore la chandelle ?

N'est-il pas temps pour les administrateurs de se remettre en question, de commencer à explorer d'autres pistes sachant que la recette du concert représentait près de 60% des rentrées financières d'une année, le reste étant composé de dons et des cotisations des membres ! Il fut un temps où les intérêts du capital placé venaient gonfler les recettes annuelles, au rythme actuel de la diminution imposée par les banques, nous espérons qu'ils ne viendront pas, prochainement, augmenter la colonne de dépenses !

En janvier, le Comité de l'asbl devra se pencher sur le problème s'il souhaite réellement, continuer à soutenir valablement les divers projets. Depuis sa création, en septembre 1994, notre association a remis près de 54.000 euros. Six projets ont été bénéficiaires.

Dernièrement, une personne me disait : "C'est certainement la crise, les gens sont tellement sollicités chaque jour" ? C'est vrai, cette crise nous poursuit mais sert aussi parfois d'excuse ! Est-ce pour cela que nous devons abandonner notre idéal ! Est-ce pour cela que nous devons laisser tomber les jeunes et adultes handicapés qui, au sein d'institutions, se réjouissent d'apprendre qu'ils ne sont pas seuls et, qu'année après année, l'asbl Michaël se tient toujours auprès d'eux pour leur apporter un petit confort supplémentaire. 

La motivation reste intacte mais il est peut-être temps de revoir l'organisation !

Nous en reparlerons !

Serge Tranchant, Président de l'asbl Michaël.  

14:58 Écrit par S.T. dans philantropie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/06/2015

Il y a un an déjà !

Michaël 2004 juin (6).JPGMichaël,

Il y a un an, un an déjà que tu nous a quittés, que ton sourire pour toujours, à nos yeux, s'est effacé. Au plus profond de notre cœur, ton souvenir reste, à jamais, gravé.  

Depuis que tu étais arrivé aux Aubépines grâce à un personnel dévoué qui te comprenait et t'appréciait, tu avais fait d'énormes progrès. Cette angoisse qui bien souvent t'étreignait avait peu à peu disparu au profit d'une joie de vivre que traduisait cette bonne humeur, ce sourire que, chaque jour, tu nous offrais.

Dans le grand livre de la Vie, il était pourtant écrit que tu ne partagerais ces bons moments que pour quelques trop brefs instants.

En 2008, tu avais remporté le combat contre le cancer, nous donnant à tous une leçon de courage et d'optimisme. A l'oncologue qui, à Bouges, t'avait soigné, tu as, un jour, dit : "un médecin, ça guérit tout". Notre vœu le plus cher est que, pour comme toi, cela puisse être une réalité pour toutes les personnes qui, à cet implacable ennemi, sont confrontées. 

Il y a un an, un an déjà que tu nous a quittés. Te rendre le plus heureux possible, cette mission nous avait été confiée et soudainement, sans préavis, on nous l'a retirée. Désormais, les jours succèdent aux jours et nous vivons dans le souvenir de ton amour.

De là-haut, sache que papa, maman et tes nombreux amis auront une pensée pour toi, ce prochain mercredi ! 

Michaël 09.11.1971-24.06.2014. 

 

13:37 Écrit par S.T. dans philantropie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/06/2015

Des nouvelles des institutions soutenues !

En janvier de cette année, comme nous vous l'avons déjà annoncé, l'asbl Michaël a de nouveau soutenu trois projets en faveur d'enfants ou d'adultes handicapés : deux de ceux-ci sont situés à Tournai, le troisième à Houdeng-Goegnies.

Chacune de ses institutions ont reçu un don de 1.500 euros.

Leurs responsables nous ont fait parvenir un petit message nous indiquant la destination qui sera donnée à cette aide qu'ils qualifient tous de bienvenue, ces projets n'étant pas subsidiés !

 

L'Entracte, service résidentiel de nuit pour les personnes fréquentant le centre de jour "La Marelle" à Tournai, la consacrera, en complément d'autres dons reçus notamment de Cap 48, à la réfection de la toiture de l'immeuble sis à la rue Saint-Martin.

La Ferme thérapeutique d'Ere l'utilisera au renouvellement du matériel de nettoyage des box (achat de brouettes, fourches, brosses...).

L'IMP "Le Bayou", service d'accueil de jour à Houdeng-Goegnies, intégrera ce montant à l'organisation d'excursions et de séjours pour les bénéficiaires.

 

Comme chaque année depuis 21 ans, cette distribution annuelle était destinée à assurer le confort des résidents et de ceux qui fréquentent les centres de jour. Les membres du Conseil d'Administration de l'asbl Michaël ne peuvent que s'en réjouir.

Serge Tranchant

Président de l'asbl.

Si vous aussi vous avez à cœur de soutenir ces différents projets, d'apporter un peu de bonheur à des enfants ou adultes défavorisés, à voir fleurir sur leur visage un sourire, vous pouvez adresser, durant toute l'année, vos dons au compte BE98 3704 0998 0893 de l'asbl Michaël. L'intégralité des sommes reçues est redistribuée au début de chaque année ! 

 

26/04/2015

La MusiKaine a joué pour Michaël !

Un orchestre de qualité, composé de musiciens de talent, a ravi l'auditoire du 11e concert organisé par l'asbl Michaël.

Le public, trop peu nombreux pour une action à caractère philanthropique, confirma les craintes nourries par les organisateurs conscients du nombre de festivités proposées aux Tournaisiens en cette soirée du 25 avril.

Pouvaient-ils espérer mieux que les 155 spectateurs présents face à un "Jérôme de Warzée" se produisant sur la scène de la Maison de la Culture, au festival "Contraste" organisé par le Conservatoire de Tournai en la chapelle de l'Athénée, au concert mis sur pied par "la Concorde" à Péronne, face à la troupe des "Pi-Menteurs" en la salle La Fenêtre, à la "Nuit de l'Archi" aux Bastions ou sachant qu'un "Week-End Italien" était programmé par le Collège Notre-Dame qui fêtait son 175e anniversaire ? Il y avait même un banquet réunissant des dizaines de personnes dans la salle jouxtant l'église.

Parmi les différentes personnalités invitées seul Mgr Guy Harpigny, Evêque de Tournai, comme lors du précédent concert, avait tenu à rehausser de sa présence cette soirée organisée en faveur d'institutions pour enfants ou adultes handicapés.

Comme nous avons eu l'occasion de le déclarer au public : "Peu importe cette légère déception, la qualité tant de l'auditoire que de l'orchestre a largement prévalu sur la quantité".

Les trente-six musiciens de la "MusiKaine", placés sous la baguette de Raphaël Lahaise, ont enchanté le public qui ne ménagea pas ses applaudissements. Au sein de celui-ci, la quinzaine de résidents du Saulchoir et d'autres de l'Entracte écoutèrent avec beaucoup d'attention et semblèrent particulièrement heureux de se trouver dans les premiers rangs. Inviter des personnes qui n'ont pas toujours les mêmes joies, les mêmes occasions de distractions que nous est également un des buts que l'asbl Michaël souhaite défendre.

Raphaël Lahaise nous avait concocté un menu aux saveurs diverses qui s'ouvrit sur "Sway" de Beltan Ruiz Pablo, une excellente mise en bouche. "Bohémian Rhapsody" de Freddy Mercury et les Queens et "Ghershwin Fantasy" (avec à la trompette, les solistes Michaël Delbecq et Nicolas Hiroux) furent deux entrées appréciées d'un public à qui l'orchestre venait réveiller les souvenirs de jeunesse. Le plat principal, en ce qui nous concerne, fut servi chaud : "Starmania" de Michel Berger et Luc Plamandon, une remise dans l'oreille de ce premier opéra-rock francophone qui révéla notamment Daniel Balavoine. En guise d'entremets "Cantus" permit d'entendre un autre excellent soliste en la personne de Benoit Elekan, une balade musicale mystérieuse, lancinante aux accents mêlant musique moderne et moyenâgeuse de Donato Semeraro. Une farandole de desserts nous fut alors proposée avec "Latin Pop Special" dans lequel on retrouva l'ombre de Ricky Martins, "Brasiliana" qui apporta une touche de Carnaval de Rio ou encore "Cuban Sound". En guise de mignardise "South Rempart Street Parade" parvint à nous transporter sur ces grandes avenues américaines au moment où se déroule une parade aux accents presque circassiens. Cette surprise du chef, rythmée par les mains des spectateurs, clôturait un menu cinq étoiles, un véritable délice !

Ainsi prit fin ce magnifique concert et les échos que nous avons récoltés à la sortie confirmaient le ravissement du public.

L'année 2016 verra probablement l'asbl Michaël se remettre en question et peut-être trouver une autre voie, mais cela est déjà une autre histoire ! 

S.T. 26 avril 2015.

05/03/2015

Le concert pour Michaël

 

Le samedi 25 avril 2015 à 20h en l'église Saint-Paul à Tournai,

 

l'asbl Michaël vous invite à son rendez-vous annuel.

 

Le concert de la MusiKaine sous la direction de Raphaël Lahaise

sera dédié à Michaël qui nous a quittés le 24 juin dernier.

 

Les bénéfices seront intégralement versés aux trois projets que notre association soutient.

La réservation des places (entrée 10 euros, gratuit pour les moins de douze ans) se fait par versement au compte BE98 3704 0998 0893 de l'asbl Michaël.

Les personnes qui ne peuvent nous rejoindre mais souhaiteraient néanmoins témoigner leur sympathie peuvent effectuer un don au même numéro de compte.