09/10/2011

un concert d'excellente facture !

Il y avait concurrence, ce samedi soir, à Tournai en ce qui concerne les spectacles de qualité : Théo Mertens, Michel Vauchel et le ballet Mimesis rendaient hommage à Saint François d'Assise en l'église Saint-Quentin, un concert était organisé dans la chapelle du Séminaire et une rencontre de chorales était au programme à Froidmont, les candidats spectateurs étaient ainsi fort sollicités. 

Néanmoins, ils étaient environ deux cents à avoir rallié l'église Saint-Paul pour assister au huitième "Concert d'Hiver" de l'asbl Michaël à l'affiche duquel on retrouvait la MusiKaine, le club Musical de Kain, un ensemble qui s'est déjà produit non seulement dans la région mais aussi en France, Hollande, Grande-Bretagne, Allemagne et dont la réputation n'est plus à faire tant grande est sa notoriété et reconnue la qualité de ses musiciens.

Après le mot d'introduction du Président de l'asbl, les musiciens sous la baguette de leur Directeur musical, Mr. Raphaël Lahaise, entamèrent le concert avec "Last Call" d'Otto M. Schwartz, poursuivirent avec un "Hommage à Cole Porter" où, dans un medley, on retrouvait ces succès de toujours que sont "Nigth and Day"," Begin the beguin" et bien d'autres airs connus de ce compositeur américain. "Air Nostalgique" permit de mettre en évidence deux jeunes solistes Sacha (au saxophone) et Alexandre (à la batterie) dans une interprétation réussie qui fut récompensée par les applaudissements nourris de la salle. "Terra Vulcania" est un tableau musical qui nous parle de la genèse de la terre, douce au début, la musique se fait de plus en plus rythmée, la montée en puissance de l'orchestre suggère cet enfantement difficile et aboutit à ces éclats qui traduisent les éruptions volcaniques qui façonnèrent notre bonne vieille planète. Vint ensuite la musique de cette célèbre comédie musicale des années septante "Fiddler of the Roof" (Un Violon sur le Toit), dans lequel, parmi les différents thèmes, il nous fut facile de reconnaître ce succès d'Yvan Rebroff "If I were a richman" (Ah, si j'étais riche). A l'affiche des cinémas, en cette période de l'année, la saga "Pirates of the Caraibbean" (Pirate des Caraïbes) possède un thème récurent composé par Klaus Badelt, arrangé par Ted Ricketts, cette interprétation fut encore un moment qui emplit l'église Saint-Paul. Le morceau qui clôturait le concert fut bissé, la MusiKaine nous emmena en Amérique du Sud avec "Perez Prado" et il y eut une nouvelle communion entre l'orchestre et le public au moment de l'interprétation de ses morceaux sud américains qui nous inviteraient à la danse pour peu qu'on ne soit pas au sein d'un bâtiment religieux dont le fameux "Mambo n°5" immortalisé par Lou Béga. 

Dans son mot de remerciement, le Président remercia l'orchestre et son chef pour cette excellente soirée passée par les amateurs de musique et demanda au public, d'applaudir également, chaleureusement, les résidents de l'internat du Saulchoir et du Service d'accueil résidentiel de "L'Entracte", une vingtaine de jeunes et d'adultes venus écouter attentivement ce concert et dont la joie de s'y trouver se marquait sur les visages, preuve encore que la musique est un langage universel. C'est cela aussi la notion d'intégration défendue depuis l'origine par les fondateurs de l'asbl Michaël. 

Le bénéfice réalisé grâce à cette soirée sera à nouveau partagé entre les institutions que soutient l'asbl Michaël.